lolita c'est moi ...
lolita c'est moi ...
lolita c'est moi ...
lolita c'est moi ... et parfois toi, vous, elles.

jeudi 2 septembre 2010

Le jour où j'ai rempli ma fiche de rentrée

Ça y est c'est la déferlante de chouinards dans les couloirs du métro, les boulangeries sont prises d'assaut par la ligue des bouffeurs de quatre heures, les terrasses des bars sont prises en otages dès 17h par une rafale de format A4 à grands carreaux,bref, tu l'auras bien compris le Lionel, fidèle d'entre tous les fidèles c'est la rentrée des classes !
C'est l'occasion pour les plus nostalgiques de ressortir leurs calculatrices FX92collège (un collège pour le collège, c'est marqué d'ssus tu peux compter dessus (même pas honte de me rappeler la pub, comme ça, genre hyper naturellement, genre ça va me polluer toute la journée, genre je risque quand même de chantonner ça devant la photocopieuse quand je serais à la Firme)), d'aller sniffer en toute impunité de la colle cléopâtre (non, là désolée je me rappelle pas de la pub ... mais je me rappelle grave de l'odeur ... hummmmm) ou de parader à un rendez-vous client, ou à une rentrée professionnelle avec un cartable soooo vintage Tann's .
Mais c'est aussi l'occasion de repenser avec nostalgie aux vacances de l'été qui viennent irrémédiablement de se terminer. D'ailleurs quand tu faisais ta rentrée, t'avais une petite fiche à remplir, avec ton nom, ton prénom, ton âge, le travail de tes parents, tes allergies et aussi un essai libre petit texte sur comment c'était trop d'la ballouze tes vacances !
Tu le sais Lolita a une âme de gamine, et c'est donc pour ça que cet été, elle ne t'a pas cassée les papattes arrières avec ses vacances ! Mais c'était sans compter la rentrée, l'envie de fuir de Paris, d'être riche et en vacances all ze time, bref ce sentiment un peu mélancoli-colchiquedanslesprès qui me prend ce matin. A mon tour de faire ma dissert' de l'été.
Quand t'as 8 ans, ou même 16 ans, les vacances c'est putain d'deux mois quoi ! Maintenant que t'es grande, que tu payes des impôts, que ton ebook a remplacé ton ardoise velleda dernier cri, faut être honnête t'es comme tout le monde, tu cases deux semaines de CP en plein sur des fériés, avec un ou deux jours cadres et en route pour trois pauv' malheureuses semaines de paix royale loin de ta Firme à ton. Les profs, instits toussa y ont une dérogation spéciale (parce que j'entend déjà Zeste me faire bisquer ... la Garce La mufflette !).
Au début de l'année je faisais des plans sur la comète, je me voyais en Egypte, sur une grosse Harley sur la route 66 et j'en passe, voulant oublier que mes vacances au ski s'envolait en électricité (coup de pute, ou cadeau de noël de la part d'edf qui a jugé bon de recalculer au réel ma consommation sur les deux dernières années ... j'te jure y'en des gens qu'on que ça a foutre !). Mais c'était sans compter la loi d'la réalité, la crise toussa, et aussi La Firme. Car oui une fois n'est pas coutume, pour la Noyel la Firme m'a offert mes vacances !
Bon je te rassure, la Firme est une pute mais pas au point de m'envoyer en vacances à Vélizy ! Non c'est à Amsterdam, dans un bel hôtel quatre étoiles que j'ai pu oublier tout ce stress accumulé ces six derniers mois.
Quand la Firme m'a fait ce beau cadeau, Anne Haunyme n'existait pas il faudrait l'inventer, alors j'ai décidé d'inviter Wow ma coupinette qui elle aussi avait bien besoin d'évasion !
Nous voilà en plein juillet dans notre première classe ( oui avec la Firme on se refuse rien) en direction des stratt, des putes, de la perdition.
J'étais quand même rassurée de ne pas me retrouver dans une auberge de jeunesse en plein quartier rouge, rapport au film Hostel qui, même s'il m'avait just blasée sur le moment, me rendait un peu flippette une fois les billets de train dans la mimine.
Je pourrais te faire un compte rendu digne du journal d'Anne Franck de notre séjour là-bas mais franchement, entre moi et moi, je sais que tu t'en bats sévère et je te comprend, les soirées diapos très peu pour moi. Mais en vrac saches que, le vintage est une notion que les hollandais n'ont pas compris, il ne suffit pas de traîner un jean neuf dans la boue devant son magasin pour le rendre vieux et chic. Que la culture devrait être une priorité absolue et que des musées à 18 euros c'est juste hallucinant, aberrant, décevant, et que d'un commun accord, Wow et moi on préfère naviguer de wiki en tumblr pour émerveiller nos yeux. Que soit nous sommes tel Obélix, tombées dedans quand on était petite, soit que nous sommes plus frâllée que la moyenne, mais qu'en tout cas, il n'est pas nécessaire, avec nous, de s'enfumer la tête dans les coffee, alors qu'au naturel, nous sommes so stoned ! En veux pour preuve les nombreux commerçants qui ont du halluciner après notre passage digne d'une tornade, avec une mention spéciale pour le gros z'indien du Quartier rouge, qui me pensant soooo stoned, m'a pardonnée, d'avoir renversé toute une étagère de bouteilles, quasi pété son frigo, m'être cassé la gueule sur lui en partant ... Qu'il est facile d'improviser des séances photos dans des petites boutiques de fringues, et que du coup j'en suis sûre, le haut de forme est mon must have de l'hiver. Et enfin, que le vélos rules Amsterdam. je pense que nous avons échappé à pas loin de 200 attentats à pédale en l'espace de quatre jours.
Et en parlant du code de la route, il y a un truc que tu dois savoir. Un truc qui nous a fait fuir presque clandestinement le pays, tant on avait peur d'une campagne d'affiche de la police locale genre wanted dead or alive. Si tu traverses en dehors des passages piétons il t'en coûtera 25 euros et que la flicaille hollandaise ne plaisante pas du tout, du tout avec ça.
T'imagines le bordel pour des françaises, vivant à Paris de surcroît de respecter le bousin. En quelques jours notre cagnotteamende personnelle affichait la bagatelle de 31.150 euros ! Du coup, c'est clair il nous fallait rentrer en France sans se faire chopper par Interpol aux Douanes et de nous tenir à carreaux quelques temps! mission réussite puisque je ne t'écris pas de derrière des barreaux !
Des caneaux, des fourires, des photos, des souvenirs, du shopping, du cheese, en vrac dans la valise ma Wowminette c'est quand tu veux qu'on repart !

Voilà Maîcresse, j'ai fini ... ça y est, elle est là, la rentrée ... arghhhh !


6 commentaires:

zeste de fille a dit…

Deux semaines, tu dis?!!! Oh la vache. Faites moi penser à ne jamais changer de métier, en fait!!
... Un ebook? Ah ouais, quand même, on n'a pas les même valeurs... Faites moi penser à rencontrer une millionnaire, dans une prochaine vie! (oui, un ebook ne vaut pas un million, mais du coup, autant en prendre une qui pourra m'acheter une immense maison en bord de mer, un mac dernier cri et tout la dernière collection de chez zadig et voltaire...).

wow et lol "a la recherche du vintage perdu" a dit…

"mais ouimais ouiiii / l'été est fi-niiiiii" -vois comme ta mamie wow a le moral dans les chaussettes... waip c'était une sacrée escapade/cavalcade/rigolade, on recommence quand tu veux Sweetie

wow papivore a dit…

hey, ce lien m'a immédiatement fait penser à ton post

http://blog.krisatomic.com/?p=1107

Lolita nie en blog a dit…

@Zeste Je te confirme ne change pas de métier ! En plus mes clients ne m'offrent pas de ses zoulis cadeaux à la fin de l'année ! Non les miens ils m'offrent des caisses de champagne certes mais ... Ah ouais non mes cadeaux sont mieux autant pour moi :D

@Wow Nan j'veux pas te savoir le moral dans les chaussettes ma tchhtchhtchhhtchherry Wooooow ! Mais oui j'espère bien qu'on refera ça ;) Le monde est à nous mon p'tit poussin !

Anonyme a dit…

hum a ouai , je suis trop jeune pour cet article
18ANS.. HUM :) JALOUSE? :P

Lolita nie en blog a dit…

@Chaispasqui: jalouse ? De ton âge ? Quel drôle d'idée ! Non pas vraiment ... Mais bon je suis pas quelqu'une de jalouse ...